Téléphonie : le Japon, constamment en avance

MB Global Report 01.08.2008 06:44
(www.lejapon.fr)

(www.lejapon.fr)


Consulter son "téléphone" pendant des transports en commun interminables : une seconde nature à Tokyo pour des millions de travailleurs et étudiants...



Les téléphones gsm évoluent massivement vers les modèles multimédia connectés au web (smartphones) et permettent évidemment la lecture de textes. 90% des utilisateurs japonais ont un abonnement avec accès internet (le Japon est ici N°1 mondial).

Coeurs de cibles pour les textes en ligne (e-books) : les ados ; tous ont déjà lu au moins un roman ou manga sur gsm (appelés 'Keitai shosetsu'). Le modèle économique : un accès à des e-librairies sur supplément modique de l'opérateur, puis des téléchargements gratuits. La consommation est influencée par ce qui est branché ('buzz') et peut aller vers des produits dérivés en sens inversé : exemple, Koizora, auteur d'une histoire romanesque pour ados, un succès à l'écrit web puis au cinéma, puis à la TV !).

Le salon du livre de Tokyo, ce juillet, faisait la place belle à l'écrit numérique. Avec les livres sur terminaux mobiles qui ont vu leurs ventes doubler de mars 2007 à 2008, atteignant +28MDS ¥ (170M €), ce n'est pas surprenant.


Mais les usages du téléphone ne se limitent pas à la culture ou la distraction ; depuis longtemps, l'achat en ligne de biens divers est possible. Il est maintenant largement assisté et personnalisé :

  

(clabedan.typepad.com)

Les acheteuses en ligne de vêtements vont désormais pouvoir se passer de cabine d'essayage. En effet, l'opérateur N°2 national KDDI propose ce mois-ci à ses clientes un service de mannequin virtuel personnalisé ; il suffit d'envoyer sa photo par mobile-email pour avoir son propre "reflet dans le miroir" affiché à l'écran - mais consultable confortablement sur 360° sans se contorsionner. Et en pouvant changer l'assortiment des vêtements et teintes à une vitesse fulgurante, rien que parmi la sélection déjà large des marques ayant adhéré au concept.

Une fois le choix arrêté, un clic suffit à commander ; si toutefois la cliente préfère se rendre dans un magasin traditionnel pour emporter immédiatement sa sélection, une carte mobile la guidera vers l'enseigne la plus proche (identifiée par une fonction GPS)...

Le service se décline aussi pour la coiffure : les salons affiliés proposent une représentation personnalisable de leurs différentes créations. La cliente peut les passer en revue et se rendre compte de l'effet produit sur sa personne. Une fois séduite par une coupe, elle n'a plus qu'à suivre le guide interactif de son mobile pour trouver un salon proposant le style correspondant à son choix.




Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article